Marie-Louise Eteki« Très cher Raphaël,

Je vous envoie cette lettre suite à votre implication et votre professionnalisme le 31 Juillet 2018 lors de notre mobilisation à Bruxelles pour la libération de Simone Gbagbo : libérée effectivement 8 jours après…

Peut-être ne saurons-nous jamais dans quelle mesure notre action conjointe y a contribué mais je voudrais ici vous redire mes remerciements pour les éléments média que vous êtes venu (de France !) réaliser et que vous avez mis sur les réseaux sociaux à cette occasion.

Nous sommes convaincues que l’avenir de l’Afrique repose sur les femmes ! Alors merci encore d’avoir su saisir et montrer l’importance de cette mobilisation et de nous avoir fait confiance. »

Marie-Louise Eteki, Co- Présidente de la Coordination des Forces Alternatives (parti politique féministe légalisé au Cameroun depuis 1997)

Chaîne YouTube : Libérez Simone Gbagbo

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *